Temesis Pôle d'expertise au service des professionnels du Web

L'accompagnement qualité Web et accessibilité.

Accueil > Ressources > Articles > Le métier > FAQ standards pour les décideurs

Le métier

FAQ standards pour les décideurs

Auteur(s) : Elie Sloïm

Publié le : 29 novembre 2007

Résumé :

Les standards Web sont une avancée majeure, mais ils ne sont pas magiques. En tant que décideur, ce choix peut vous tenter, mais vous devez connaître les risques et avantages d’une migration vers les standards pour décider en conscience. Cet article, paru initialement sur le site OpenWeb répond à certaines questions que vous êtes en droit de vous poser.

 Que peut m’apporter un projet de passage aux standards ?

Que vous soyez producteur de services en ligne ou propriétaire de site(s), les effets du passage aux standards du Web peuvent s’avérer considérables. Passer aux standards, c’est gagner en maîtrise, en rentabilité, en optimisation des processus et des investissements. Les standards ne résoudront pas tous les problèmes qui se posent au créateur de services en ligne, mais ils auront des effets bénéfiques aussi bien en ce qui concerne les processus internes de l’entreprise (optimisation des modes de fonctionnement, charge de travail, intégration des services en ligne dans l’entreprise) qu’au niveau de la qualité de service finale rendue au client (pérennité, accessiblité, compatibilité technique des sites…)

Approfondir :

  • Pourquoi les standards du Web ? (OpenWeb)

  • Les standards Web pour l’entreprise
  • Les bénéfices commerciaux des standards Web (Minet)
  •  Est-ce compliqué de passer aux standards ?

    Oui et non. De nombreux facteurs doivent être pris en compte. Toutefois, si vous optez pour une démarche progressive, la mise en conformité du HTML existant avec un des standards les moins exigeants (HTML transitionnel) est simple et d’un profit immédiat. En revanche, si vous voulez exploiter au maximum les possibilités des standards, le passage au langage XHTML 1.0 STRICT couplé à l’utilisation des feuilles de style CSS nécessite l’acquisition de nouvelles compétences et induira certainement la mise en place progressive de nouvelles méthodes de travail. Si ce n’est pas très compliqué, cela ne peut pas pour autant se faire partout et du jour au lendemain. Vous devrez dans tous les cas monter en compétence et investir, au moins en formation. Cependant, soyez-en certain, dans tous les cas, vous rentabiliserez tôt ou tard ces investissements.

    Approfondir :

  • Passer aux feuilles de style (OpenWeb)

  •  Par quel mécanisme technique les standards vont-ils apporter à ma structure et à mes sites ?

    Le passage aux standards va tout d’abord vous permettre de vous assurer de la validité du contenu HTML et CSS, (via un validateur ad-hoc). La conformité garantit ainsi que la [grammaire] du Web est respectée, ce qui augmente à moindre coût la compatibilité avec de nombreux navigateurs présents et futurs. En résumé, plutôt que de développer des discours spécifiques à chacun de vos auditeurs, vous leur adressez à tous un discours universellement intelligible.

    La conformité augmente également ainsi la pérennité du contenu. en effet, celui-ci n’aura pas besoin d’évoluer alors que les navigateurs se diversifient et que les modes alternatifs de navigation gagnent régulièrement du terrain.

    La mise en conformité peut également vous permettre de séparer le contenu de la présentation, de séparer le fond de la forme. Selon votre maîtrise du processus de standardisation, vous pourrez choisir entre HTML 4.01 STRICT et XHTML 1.x STRICT, qui garantissent l’absence d’éléments de présentation dans les pages de contenu. Ces pages sont ainsi considérablement allégées, facilitant la maintenance et accélérant ainsi la consultation. Toutes les données relatives à la présentation seront stockées dans un fichier séparé unique (une feuille de style, aussi appelée CSS). Là où une modification du design d’un site nécessitait de multiples interventions dans chaque page concernée, CSS permet de faire évoluer la présentation d’un site entier en modifiant un seul document.

     Passer aux standards signifie-t-il obligatoirement passer au couple technique XHTML/CSS ou puis-je mettre en conformité mes sites en HTML ?

    Non, l’utilisation du couple XHTML/CSS n’est nullement une obligation en la matière, car un site HTML STRICT/CSS et un site XHTML STRICT/CSS sont équivalents du point de vue du principe du respect des standards, de la séparation de la structure et de la présentation, et garantissent le même niveau de compatibilité avec toutes les plates-formes utilisateurs et le même niveau d’accessibilité. Le travail du designer en CSS est d’ailleurs pratiquement identique dans les deux cas.

    En revanche, l’adoption du XHTML peut vous permettre de mieux anticiper le passage progressif des services en ligne au « tout XML ». Outre cette compatibilité avec XML, les différences majeures se situent essentiellement dans le caractère STRICT ou pas de la norme que vous choisirez. Dans tous les cas, le XHTML ne doit pas être considéré comme une panacée et le passage au HTML conforme peut constituer une étape à vraie valeur ajoutée dans un projet progressif de passage aux standards, à fortiori si la norme choisie est HTML 4.01 STRICT.

    Approfondir :

  • FAQ HTML et XHTML (W3C)

  • WaSP Asks the W3C/HTML Versus XHTML (WASP)

  •  Le fait de passer aux standards va t-il m’aider à améliorer l’accessibilité de mon site aux personnes handicapées ?

    Oui, c’est une certitude. Les langages normalisés par le W3C intègrent « à la source » des dispositions favorisant l’utilisation du Web par les personnes handicapées. L’utilisation appropriée des technologies et directives du W3C fait partie des recommandations officielles issues de la WAI, les WCAG 1.0. Quel que soit le standard que vous choisirez, la mise en conformité de vos sites vous aidera à respecter nombre d’autres critères, et ce sera autant de travail de gagné pour le moment inéluctable où il vous semblera vital de toucher l’intégralité de votre cible potentielle.

    Approfondir :

  • Introduction à l’accessibilité (OpenWeb)
  •  Mais après tout, pourquoi faire des pages plus légères et plus accessibles, alors que les handicapés sont minoritaires et que le haut-débit est en train de déferler en Europe ?

    Ces arguments ne doivent en aucun vous laisser croire qu’une démarche de mise en conformité aux standards n’est pas utile. Quelle que soit la décision que vous prendrez dans ce domaine, vous devez en connaître les risques. Vous devez notamment savoir qu’une partie de votre cible potentielle risquera d’accéder à votre site dans des conditions mauvaises ou dégradées. Vous devez également avoir identifié cette cible que vous pouvez involontairement et hâtivement exclure. Sachez donc qu’elle est constituée au moins des profils suivants :

    -* les personnes handicapées ; -* les personnes ayant des déficiences visuelles permanentes ou temporaires (seniors, par exemple) ; -* les personnes équipées en bas débit ; -* les personnes équipées en haut débit, mais qui utilisent fréquemment des connexions bas débits (au cours de déplacements, par exemple) ;

    -* les personnes équipées avec des navigateurs alternatifs comme Mozilla, Firefox, Konqueror, Safari… dont les parts de marché vont croissantes ; -* les personnes utilisant les nouveaux moyens d’accès au Web (PDA, WebTV, mobiles, etc.).

    Chaque cas individuel peut sembler minoritaire, mais l’ensemble de ces cibles peut représenter une part très importante de votre cible. Or, si ces cibles constituent X% de vos visiteurs, vous perdez X% de contacts, de prospects, ou de ventes sur votre site Internet. Il vous reste donc à décider en connaissance de cause si vous pouvez vous le permettre du point de vue économique. Si c’est le cas, vous devrez également assumer cette décision du point de vue déontologique et du point de vue du déficit d’image et de communication qui peut résulter de l’exclusion de ces profils. Ce ne sont donc pas des décisions à prendre à la légère.

     Le passage aux standards va t-il imposer des changements importants dans mon organisation ?

    Cela dépend de votre point de départ. Les changements peuvent aller de la simple intégration de nouvelles étapes de contrôle qualité à la reprise complète de vos processus de production. Quoi qu’il en soit, cela ne fait aucun doute, tous les changements iront dans le sens d’une optimisation des ressources.

    Il faut également anticiper une certaine résistance au changement, bien normale, mais qui peut dans certains cas vous poser quelques problèmes. Ainsi, il peut s’avérer très difficle de convaincre un développeur ou un designer habitué à des modes de fonctionnement d’en changer brutalement. C’est pourquoi OpenWeb met à votre disposition de multiples ressources vous permettant de mettre en évidence l’intérêt des standards du Web et de faciliter leur maîtrise. Parmi celles-ci, citons le site csszengarden, qui devrait suffire à convaincre n’importe quel graphiste qu’il est possible de faire des merveilles conformes et accessibles.

    Approfondir :

  • Traduction du guide maccaws (cybercodeur.net)

  • Démonstration de la puissance des feuilles de style (CssZenGarden)

  •  Je dirige une agence Web. Combien d’argent et de temps me coûterait la formation d’une équipe minimum pour être « équipé standards » ?

    Le minimum est d’avoir dans son équipe un designer ou un développeur qui sait transformer un design papier en feuille de style CSS et un développeur capable de produire des pages conformes aux standards. En ce qui converne le développeur, c’est un objectif relativement facile à atteindre. Le cas du designer CSS est plus délicat, car il nécessite la connaissance d’un certain nombre d’astuces.

    L’équipe minimum comporte donc une à deux personnes. Le coût de la formation de ces deux personnes représente au minimum 2 fois dix jours de formation, soit vingt jours/homme d’investissement initial. Cette formation peut parfaitement se diluer à travers le travail de ces personnes sur des projets de plus en plus importants. Sachez aussi que pour des petits projets, de nombreux gabarits, menus, ressources « clef en mains » existent, qui permettent à une équipe de produire conforme aux standards et multicompatible sans pour autant avoir à tout recréer ex-nihilo.

     Le passage aux standards va t-il me faire gagner de l’argent, quand et sur quels postes budgétaires ?

    Le passage aux standards peut vous faire gagner de l’argent. Voici quelques postes sur lequel vous pouvez rapidement gagner :

    -* augmentation de la visibilité (meilleur maîtrise du référencement des sites, à moyen et long terme) ; -* diminution de la facture d’hébergement (à court terme) ; -* diminution du temps de développement (à moyen et long terme) ; -* augmentation de la cible potentielle des sites (à court terme) ; -* augmentation de la réutilisabilité (à court, moyen et long terme) ;

    -* prise de nouveaux marchés et avantage concurrentiel pour les agences Web, eu égard notamment au respect de l’exigence de conformité qui apparaît de plus en plus fréquemment sur les cahiers des charges, notamment publics (à court, moyen et long terme) ; -* adoption à moindre coût des technologies émergeantes à forte valeur ajoutée, telle la syndication de contenu (à court terme).

    Approfondir :

  • Les standards Web pour l’entreprise
  • Temesis - SAS au capital de 1000€ - 91 avenue de la République - 75011 Paris - France - +33 (0)1 70 95 70 70