Temesis Pôle d'expertise au service des professionnels du Web

L'accompagnement qualité Web et accessibilité.

Accueil > Ressources > Articles > Technologies > Mise en conformité aux standards du web (II)

Technologies

Mise en conformité aux standards du web (II)

Auteur(s) : Elie Sloïm

Publié le : 29 novembre 2007

Résumé :

La conformité au standards du Web est un moyen qui nous permet d’améliorer la qualité du site Temesis. Et si le changement est invisible pour la plupart de nos visiteurs, les bienfaits n’en sont pas moins réels et palpables au delà de l’affichage des pages.

 Au boulot !

Il y a deux mois, j’ai repris contact avec Tristan Nitot, contributeur Mozilla, initiateur du projet OpenWeb, et animateur du blog Standblog. Son métier est de contribuer à l’essor et à la diffusion des standards du Web.

Lorsque je lui ai fait remarquer le lien fréquent entre l’approche que nous proposions et l’accessibilité des sites Web, sur lequel il est fréquemment amené à communiquer, Tristan à fait la même chose que tous les spécialistes que nous rencontrons occasionnellement, il a analysé notre site de son point de vue, et nous a annoncé qu’après avoir testé temesis.com sur le validateur du W3C, les résultats étaient très mauvais.

Lorsque l’on parle depuis si longtemps de qualité des services en ligne, Il est assez désagréable de s’entendre dire ce genre de choses, surtout lorsqu’elles sont parfaitement exactes ;-)

C’était déjà une raison suffisante pour nous lancer dans la mise en conformité, et quoiqu’un peu vexé, je l’ai saisie au vol. Nous avons donc choisi d’accueillir un stagiaire développeur, Cédric Noyau, qui se charge actuellement de procéder aux modifications sur notre code.

Et en une semaine de travail, le code du site a été entièrement repris et nous voilà enfin conforme à la norme HTML 4.01 Transitional. Ce n’est absolument pas quelque chose de surhumain et il n’y a pas vraiment lieu de pavoiser. Mais cela va tout de même nous permettre de faire une petite analyse.

 Alors ? Heureux ?

Oui. Mais à l’heure actuelle, à part le petit logo que nous pourrions afficher sur les pages du site, je ne suis pas certain que la différence soit réellement visible pour l’immense majorité des visiteurs du site.

Comme je l’ai dit dans l’article précédent, nous avions déjà mis en place un certain nombre de précautions pour être accessibles. Nous avions eu quelquefois l’occasion d’échanger avec des ergonomes de [Visual Friendly] et des responsables de BrailleNet, et j’ose espérer que ceux-ci m’auraient prévenus en cas de problème important concernant l’accessibilité aux handicapés.

Les polices étaient de taille variable et les contenus alternatifs du site qui étaient déjà largement complets ont été légèrement complétés.

Première bonne nouvelle : même si les tests ne sont pas tout à fait terminés, notre mise en conformité ne nous a pas fait perdre ces éléments d’accessibilité. Ce serait tout de même un comble, me direz-vous.

Plus intéressant, la validation des pages du site nous a souvent permis de détecter des erreurs de syntaxe, des balises mal utilisées, ou non normalisées dans ce langage, et bien sûr, cela nous a permis d’indenter et de clarifier le code de nos pages.

Finalement, pour le visiteur Lambda, cela fait probablement très peu de différence. Pour les publics dont je parlais plus haut (déficients visuels, navigateurs peu ou pas encore répandus, informaticiens sensibilisés à la question), les modifications effectuées ont sans doute des effets minimes, mais nous allons voir que les enjeux sont bien plus importants qu’ils ne peut sembler à priori.

 A quoi sert la conformité ?

Pas la peine de réinventer la poudre, et les nombreux avantages de la mise en conformité ont déjà été décrits par Tristan Nitot assez récemment.

Avec sa permission et pour mémoire, je vais tout de même reprendre les principaux points qu’il cite en les exprimant à ma manière :

Du point de vue de la qualité des sites, ces arguments sont peut-être déjà largement suffisants pour vous convaincre d’agir. Mais ces arguments ne constituent qu’un aspect de la problématique. Il ne faut pas non plus occulter des contre-arguments qui sont très répandus.

Nous en parlerons dans les deux prochains articles.

Nous verrons également en quoi la mise en évidence et l’analyse des risques peut à la fois faciliter la prise de décision et contribuer à convaincre ceux qui ne seraient pas forcément persuadés de la pertinence et du retour sur investissement d’une mise en conformité.

Temesis - SAS au capital de 1000€ - 91 avenue de la République - 75011 Paris - France - +33 (0)1 70 95 70 70